Personnes de Brainlab

Spécialiste en imagerie médicale

Sarah

Sarah travaille en tant que spécialiste en imagerie médicale orthopédique pour Brainlab depuis octobre 2012. L’un des aspects qu’elle préfère dans son travail quotidien est l’opportunité de développer des relations avec ses collègues. Découvrez en plus ci-dessous à propos de l’histoire de Sarah.

Individuals_Sarah_600x340

Quand avez-vous commencé à travailler à Brainlab ?

En octobre 2012, j’ai assisté au DKOU (congrès allemand pour la chirurgie orthopédique et traumatologique), à Berlin, et j’ai fait une petite présentation de ma thèse de doctorat ; évidemment, je souhaitais également profiter de l’occasion pour en savoir plus à propos des sociétés présentes – des employeurs potentiels, donc. Le domaine de l’orthopédie me fascine depuis que j’ai assisté à des cours magistraux pendant mes études et j’étais enchantée lorsque l’un de mes futurs collègues m’a expliqué toutes les applications orthopédiques. Comme il y avait quelques opportunités, j’ai été encouragée à envoyer ma candidature. Un mois plus tard, j’ai obtenu confirmation du poste en tant que spécialiste en imagerie médicale pour l’orthopédie.

De combien de personnes se compose votre équipe ?

Je travaille dans l’équipe d’assistance à la clientèle, qui se compose d’environ 20 personnes, mais nous sommes divisés en équipes plus petites pour différentes applications. Deux d’entre nous travaillent pour les applications orthopédiques (hanche et genou).

Que faites-vous généralement lorsque vous arrivez au bureau ?

Je consulte mes e-mails pour voir si un client ou un collègue a besoin de notre aide.

Pouvez-vous décrire une journée ordinaire en tant que spécialiste en imagerie médicale chez Brainlab ?

Il n’y a pas de journée type pour une spécialiste en imagerie médicale. Nous ne savons jamais le matin comment la journée évoluera. Nous assistons les clients et nos collègues sur des problèmes cliniques et techniques par téléphone, E-mail ou même sur site. En outre, nous fournissons des formations internes et externes et nous préparons et concevons nous-mêmes des documents de formation.

Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

En ce moment, je travaille sur une nouvelle formation en ligne pour TraumaCad, un logiciel de planification destiné aux chirurgiens orthopédiques. Avec mes collègues aux États-Unis, nous permettons aux employés de Brainlab dans le monde entier d’en savoir plus à propos de cette application, sans qu’il leur soit nécessaire de venir au siège social de Brainlab, à Munich.

Quel est le meilleur aspect de votre travail de spécialiste en imagerie médicale à Brainlab ?

La coopération étroite avec de nombreuses personnes ; nous travaillons avec des médecins, des techniciens et des ingénieurs. J’apprécie le défi qui consiste à ne jamais savoir quel problème devra être résolu au cours des heures à venir.

Qu’est-ce qui vous motive à venir travailler tous les jours ?

Notre équipe internationale : nous avons environ 20 personnes d’au moins huit pays différents. Chaque jour, vous pouvez vous immerger dans un nouvel univers et en découvrir plus sur d’autres cultures.