Programme de résidence en neurochirurgie

Le monde du numérique est en pleine expansion. Il se développe encore plus vite dans le domaine des soins de santé que dans d’autres secteurs. En règle générale, les hôpitaux dépensent des fortunes pour générer des données, notamment des images, mais dépensent beaucoup moins pour traiter et améliorer les informations pour qu’elles puissent être efficacement utilisées ailleurs qu’en radiologie. L’un des endroits les plus importants à l’hôpital, au sein duquel la gestion de nombreuses données complexes peut même devenir une question de vie ou de mort, est le bloc opératoire. Voilà pourquoi Brainlab œuvre depuis plus de 25 ans à faire en sorte que les données dans le bloc opératoire soient cliniquement pertinentes et plus accessibles.

Brainlab aide les chirurgiens à exploiter au mieux les images et les données du patient disponibles. En renonçant à une stratégie « en vase clos » au profit d’une offre de plates-formes ouvertes, nous faisons tout notre possible pour intégrer de façon plus continue les données générées par les dispositifs de grands fournisseurs d’instruments, d’appareils d’imagerie et d’implants.

Quatre domaines principaux ont la possibilité de modifier les habitudes cliniques :

  • APERÇUS ET PLANIFICATION pertinents : logiciels Brainlab Elements
  • NAVIGATION augmentée : navigation à l’aide du microscope Brainlab
  • ASSISTANCE intelligente : robotique Brainlab
  • IMAGERIE peropératoire : Airo Mobile Intraoperative CT

Démonstrations de la technologie de Brainlab

Logiciels Elements

Elements

Les Brainlab Elements sont des modules logiciels à la carte, pertinents et efficaces, au service de nombreuses spécialités cliniques, notamment les applications de segmentation interactive et automatique pour une planification de premier ordre en chirurgie guidée par l’image.

Elements Viewer 3D offre un accès facilité aux séries de données du patient, indispensables à toute planification et prise de décision grâce à une interaction rapide et directe avec les images DICOM.

Elements Smartbrush est un outil intelligent de contourage de tumeur assisté par ordinateur qui élargit considérablement les possibilités de définition de la cible, en utilisant les informations apportées par plusieurs modalités et en exploitant la définition multiplanaire du volume.

Elements Segmentation Cranial utilise un modèle tissulaire synthétique breveté pour une segmentation anatomique entièrement automatisée qui s’adapte avec flexibilité à diverses anatomies et modalités, en contourant les structures anatomiques avec une cohérence et une précision importantes.

Elements Trajectory Planning intègre des modes de visualisation préconfigurés pour la définition et la vérification des voies d’abord neurochirurgicales, en regroupant toutes les données pertinentes, telles que la structure cible, les segmentations et les suivis de fibres.

Elements Image Fusion contient l’ensemble du plan. La corrélation entre les série de données entièrement automatisée apporte la flexibilité du contourage dans n’importe quelle série de données.

Elements Distortion Correction1 permet de créer des séries de données avec des co-référencements (déformés) plus précis permettant le contourage et le suivi de fibres de grande précision dans toutes les modalités.

Elements Fibertracking permet d’enrichir facilement les images anatomiques avec des informations détaillées sur des structures pertinentes de la substance blanche afin de préserver les fonctions vitales grâce à des méthodes uniques telles que le suivi dynamique en direct dans la vue Brain Projection.

Elements Adaptive Hybrid Surgery Analysis offre aux neurochirurgiens des aperçus clairs de la radiochirurgie adjuvante dans les cas de tumeur bénigne de la base du crâne.

Elements TRAMs1 permet de faire la distinction entre la clairance et l’accumulation du produit de contraste, et permet aux médecins de faire la distinction entre la progression d’une tumeur et les effets du traitement, par exemple la radionécrose.

Navigation à l’aide du microscope

NAVIGATION À L’AIDE DU MICROSCOPE

Les modes d’utilisation des microscopes chirurgicaux sont en train de changer : grâce aux nouvelles capacités des microscopes en termes de robotique et à l’utilisation des exoscopes, la navigation joue désormais un rôle indispensable dans les interventions chirurgicales de pointe. Brainlab s’adapte aux besoins des neurochirurgiens tant pour l’approche classique qui consiste à regarder dans l’oculaire que pour l’utilisation plus récente d’images vidéo des exoscopes affichées sur un écran dédié.

Les marqueurs réfléchissants fixés au microscope permettent le suivi visuel de l’axe optique et du point de focalisation. La navigation à l’aide du microscope2 permet de visualiser la cible chirurgicale planifiée et les structures périphériques sous forme de volumes semi-transparents mélangés avec l’anatomie observée, ce qui apporte une meilleure orientation spatiale tout au long de la procédure. La rotation tactile de l’image vidéo 2D affichée ou la reconstruction Probe’s Eye révèle les structures sous-jacentes en 3D pour un meilleur aperçu anatomique.

La navigation à l’aide du microscope affiche des informations importantes sur l’écran de navigation et intègre ces données directement dans l’oculaire, ainsi les chirurgiens bénéficient d’un contexte précis sans devoir se détourner de l’intervention.

Pour entretenir la précision de la navigation, surtout après une craniotomie, il est possible de visualiser un changement anatomique en comparant les vaisseaux du cortex à leur MIP (projection d’intensité maximale) correspondante. Le référencement du patient est alors mis à jour par le recalage tactile des vaisseaux et de la MIP sur l’écran de navigation.

L’utilisation du microscope doit toujours rester ergonomique, efficace et idéalement en mains libres. La navigation à l’aide du microscope prend en charge l’alignement robotisé sur n’importe quel instrument navigué. Dans la mesure où le microscope se déplace de façon autonome, de n’importe quelle position jusqu’à la nouvelle avec centralisation et focalisation sur l’instrument navigué, les chirurgiens n’ont plus besoin de le réaligner à la main.

Airo® Mobile Intraoperative CT

AIRO® MOBILE INTRAOPERATIVE CT

Le Airo est idéal pour les interventions crâniennes, rachidiennes et traumatologiques, il est conçu pour une utilisation au sein des blocs opératoires. La qualité remarquable des images TDM est un atout indéniable pour le chirurgien et facilite l’intervention chirurgicale mini-invasive avancée.

Le Airo permet l’acquisition d’images des tissus mous en Full Hounsfield, cela offre une meilleure définition pour le rachis. Le volume d’acquisition de D 51,2 x 100 cm permet aux chirurgiens d’acquérir des images du rachis entier en un seul temps et de visualiser une anatomie plus étendue qu’avec les arceaux 3D.

Une conception innovante, intelligemment pensée, associe la plus large ouverture de statif du marché avec un statif fin et un faible empattement. L’ouverture du statif renferme des composants sur mesure dont un tube à rayons X, un faisceau de détecteurs pour une acquisition d’images hélicoïdale 32 coupes, un générateur haute tension, un système de refroidissement et une batterie intégrée.

L’intégration totale de la table d’opération offre une corrélation parfaite entre le patient et le scanner, ce qui permet une acquisition d’images reproductible. Entièrement adaptable, le Airo peut être installé de plusieurs façons différentes pour les interventions crâniennes, rachidiennes et traumatologiques. L’ouverture extra-large du statif est un atout pendant l’intervention chirurgicale et peut même recevoir des cadres de positionnement rachidiens.

La télécommande compacte du système Airo permet de tout contrôler. Pendant les interventions chirurgicales, les chirurgiens et leurs équipes peuvent programmer l’acquisition d’images avec alignement laser et affichage de la dose directement à partir de l’écran tactile Airo amovible et facile à utiliser. Le déplacement et la maintenance sont également rapides et pratiques grâce à l’unité de commande portative du Airo qui permet le transport, le calibrage quotidien et la maintenance du système.

Robotique

ROBOTIQUE

La robotique en neurochirurgie prend de l’importance Le produit de robotique de Brainlab3 destiné aux applications rachidiennes et crâniennes, partagé avec Medineering, sera unique par sa modularité associant un bras mécatronique à plusieurs fixations et un guidage logiciel intuitif. Sept degrés de liberté permettent un grand nombre de mouvements. La conception sur le modèle du bras humain favorise l’utilisation intuitive du système et facilite un houssage efficace.

Tandis que la navigation permet d’atteindre efficacement les cibles chirurgicales, le système de bras simplifie davantage les procédures d’alignement et complète donc parfaitement la technologie de navigation. Une fixation unique en rail latéral et un ordinateur entièrement intégré permettent de réduire nettement l’empattement au bloc opératoire. Grâce au temps de démarrage rapide, le dispositif est prêt à l’emploi en quelques secondes.

Différentes fixations du bras, comme un guide-foret passif ou le module d’alignement robotisé, peuvent être facilement montées sur l’interface du bras mécatronique. Ce concept modulaire devient une extension des applications rachidiennes et crâniennes. Dans les procédures utilisant le Airo pour l’imagerie peropératoire, le système de bras peut rester fixé pendant l’acquisition d’images.

Le nouveau logiciel Arm Alignment s’exécute en parallèle et communique avec le logiciel de navigation. Tous deux peuvent être affichés côte à côte sur des systèmes à double moniteur. Le logiciel d’alignement indique la configuration et la position du bras ainsi que la distance qui l’éloigne de la cible. Le guidage visuel permet au chirurgien de suivre la trajectoire la plus proche. La mémoire de la position cible guide le chirurgien pour revenir à une position précédemment enregistrée.
Après l’alignement, la position fixe du bras permet un maintien stable et une insertion reproductible de plusieurs instruments. Dans les procédures de perçage du rachis, le bras mécatronique aide le chirurgien en maintenant constamment les inserts en place tout au long de la procédure. Cela permet au chirurgien de se concentrer sur le positionnement de la vis ou de la broche de Kirschner à l’aide de l’un des tubes Brainlab compatibles.

Images

1

Autorisation de la FDA en attente.

2

Autorisation de la FDA en attente (pour les nouvelles fonctionnalités).

3

Disponibilité commerciale en attente.