Adaptive Hybrid Surgery

LA CHIRURGIE GUIDÉE PAR LA RADIOCHIRURGIE

Dédié au traitement des tumeurs bénignes de la base du crâne, Adaptive Hybrid Surgery permet de trouver un juste équilibre entre le risque de la chirurgie et la toxicité de la radiochirurgie.

 

Dédié au traitement des tumeurs bénignes de la base du crâne, Adaptive Hybrid Surgery permet de trouver un juste équilibre entre le risque de la chirurgie et la toxicité de la radiochirurgie.
Traitement des tumeurs bénignes de grande taille au niveau de la base du crâne

TRAITEMENT INTÉGRÉ : CHIRURGIE ET RADIOCHIRURGIE

Les interventions chirurgicales très invasives destinées à la résection totale sont depuis longtemps la norme pour la plupart des tumeurs cérébrales bénignes, et ce en dépit des complications qui y sont liées, notamment une morbidité invalidante. Aujourd’hui, plus de la moitié des excroissances crâniennes bénignes sont réséquées chirurgicalement suivant des techniques moins invasives, ces dernières nécessitent un traitement adjuvant comme l’irradiation stéréotaxique afin de contrôler au mieux la tumeur. Il n’existe toutefois aucun consensus qui permet de déterminer quand une résection est suffisante et quand un traitement de suivi par radiochirurgie est sûr. Vouloir à tout prix une résection chirurgicale sûre sans aucune aide ni aucun consensus peut entraîner une morbidité et des lésions neurologiques irréversibles. Adaptive Hybrid Surgery Analysis calcule automatiquement et visualise les plans de traitement de radiochirurgie stéréotaxique/radiothérapie stéréotaxique, en donnant la possibilité d’associer les avantages de la chirurgie et ceux de la radiochirurgie.

  • Analyse immédiate de la faisabilité de la radiochirurgie adjuvante
  • Procédure de traitement complète de la planification à la prise de décision peropératoire
  • Prise en charge de la collaboration interdisciplinaire
  • Intégration anticipée de la radiochirurgie en évitant les orientations tardives de patients et les options de traitement possiblement limitées
Définir l’étendue de la résection subtotale en tenant compte de la toxicité de l’irradiation

CRITÈRES OBJECTIFS POUR L’ÉTENDUE DE LA RÉSECTION SUBTOTALE

Brainlab propose un ensemble complet d’instruments automatisés qui permettent aux neurochirurgiens l’évaluation permanente et à tout moment de la faisabilité d’une radiochirurgie complémentaire, lors de la planification et de l’exécution d’une résection chirurgicale. Plutôt que de se baser sur la seule intuition, cela permet de trouver le juste milieu entre les deux techniques de traitement, un équilibre entre le risque de la chirurgie et la toxicité de la radiochirurgie en définissant l’étendue de la résection subtotale.

  • Aide pour trouver le juste milieu entre chirurgie et radiochirurgie
  • Décisions de traitement holistique qui tiennent compte du risque pour le patient
  • Nouvelles perspectives pour le maintien fonctionnel sans compromettre le contrôle des tumeurs
Visualisation de la distribution de la dose pour les tumeurs résiduelles planifiées

SIMULATION ET OPTIMISATION DES RÉSIDUS TUMORAUX POUR LA RADIOCHIRURGIE

Tout d’abord, le chirurgien anticipe les résidus tumoraux probables d’après les images préopératoires à sa disposition. Un calcul de plan de traitement entièrement automatisé permet une simulation et une optimisation rapides de la tumeur résiduelle souhaitée afin de répondre aux contraintes chirurgicales et radiochirurgicales. Ainsi les discussions du « Tumor Board » s’enrichissent d’informations bien plus pertinentes que celles des seules images préopératoires disponibles.

  • Segmentation automatique des structures critiques
  • Prescriptions et limites de dose définies par un groupe d’experts
  • Calcul automatique des plans de traitement de radiochirurgie stéréotaxique à fraction unique, de radiochirurgie stéréotaxique hypofractionnée et de radiothérapie stéréotaxique fractionnée classique
  • Définition d’un objet de « coupe planifiée » qui peut être exporté vers la navigation crânienne
Calcul automatisé de la tumeur résiduelle d’après les points de contrôle peropératoires

MISE À JOUR PEROPÉRATOIRE D’UN PLAN DE RADIOCHIRURGIE ADJUVANTE

Une extension d’une fonction du système de navigation guidée par l’image permet l’évaluation de toutes les possibilités tout au long de l’intervention chirurgicale. En peropératoire, il est possible de mettre à jour immédiatement les options de radiochirurgie si le système connaît les propriétés de la tumeur résiduelle. Elements Intraoperative Structure Update¹ calcule un objet correspondant à la tumeur résiduelle d’après des points acquis à l’intérieur de la cavité de résection, et transmet automatiquement ces informations à Adaptive Hybrid Surgery Analysis.

  • Prélèvement de points en peropératoire avec les instruments de navigation standard
  • Intégration complète avec le logiciel de navigation crânienne Brainlab
  • Exportation automatique des informations sur la tumeur mises à jour vers Elements Adaptive Hybrid Surgery Analysis
  • Exportation des points de contrôle pour l’évaluation postopératoire
Affichage intuitif « en feu de signalisation » permettant d’analyser immédiatement les possibilités de radiochirurgie adjuvante

VISUALISATION COMPLÈTE DES CONTRAINTES DE DOSE CRITIQUES

Vous pouvez évaluer instantanément et simultanément toutes les informations requises pour la prise de décision. Un affichage intuitif « en feu de signalisation » vous donne les informations globales au sujet de la couverture des tumeurs et des contraintes de dose critiques pour les trois plans de traitement calculés. L’évaluation rapide des plans est facilitée pour ceux qui ne sont pas radio-oncologues, et des informations supplémentaires sont accessibles pour une évaluation plus poussée des plans.

  • Visualisation intuitive pour l’interprétation des résultats par les neurochirurgiens
  • Informations détaillées sur la dose pour un autre avis éventuel d’un radio-oncologue
  • Optimisé pour Curve™ Dual Display et les stations de planification Brainlab
  • Visualisation de l’ensemble de la stratégie pour aborder le traitement avec le patient